Cash management : approche et tâches

L’expression « cash management » ne revêt pas exactement la même signification selon qu’elle est employée dans le domaine de la banque ou au sein des groupes (entreprises de grande taille).

Dans une entreprise, le cash management, traduit en français par « gestion de trésorerie », consiste en la gestion et en l’optimisation des flux financiers de l’entité ou du groupe. Les comptes bancaires sont ainsi analysés aussi bien pour analyser l’activité financière de la structure sur une période définie que pour parvenir à optimiser les placements de trésorerie et autres investissements et à effectuer, si besoin, des opérations de compensation intragroupe. Ces opérations et le cashpooling automatique se font le plus souvent via un logiciel de gestion de trésorerie comme CashValue.

Dans les métiers bancaires, le cash management désigne l’ensemble des services et conseils visant à résoudre une problématique financière par la mise en place de solutions de gestion par des experts. Ces derniers ont recours à des outils informatiques (logiciel de reporting de trésorerie) pour avoir une vue d’ensemble de la trésorerie et/ou de l’activité financière sur une période donnée et faire des prévisions à court, moyen ou long terme. Ces instruments de mesure peuvent prendre la forme de tableaux, diagrammes, courbes ou graphiques.